Wikipedia & Linterweb

28 mars 2011

Ce qu'on peut faire avec Wikimarks

Filed under: wikiwix — Matthieu @ 16:01

Je vous ai déjà parlé de Wikimarks dans mon billet de la dernière fois. Je vous avais expliqué que c’est un nouveau service, offert par Linterweb, et qu’il vous permet de créer votre propre moteur de recherche personnalisé, et d’effectuer des recherches sur des comptes de réseaux sociaux ou de marque-pages sur Internet (Delicious, Netvibes, Twitter, Google Reader, Identi.ca, Digg, etc.). Je vous avais alors décrit comment Wikimarks fonctionne, comment le configurer et comment l’utiliser ensuite.

Maintenant que vous savez comment il fonctionne, j’aimerais vous parler de quelques-unes des nombreuses possibilités d’applications de ce nouveau produit.
Mais tout d’abord, je dois vous expliquer qu’il est très facile de partager son moteur de recherches Wikimarks avec vos proches. Il suffit de leur envoyer l’URL de votre moteur de recherche Wikimarks (chaque moteur de recherche Wikimarks possède en effet une URL qui lui est propre, et tous les moteurs de recherches sont publics).

C’est une possibilité très utile, car elle vous permet par exemple de collaborer à l’élaboration de votre moteur de recherche avec d’autres personnes, qui pourront ainsi vous aider à l’améliorer.

Par exemple, supposons que vous soyez professeur d’histoire. Vous pouvez remplir votre moteur de recherche avec une liste de liens se rapportant à votre cours. Ainsi, vos élèves pourront effectuer des recherches sur des sites et des documents qui correspondent réellement à votre cours, puisque c’est vous-même qui les aurez sélectionnés ! D’autres collègues professeurs d’histoires peuvent également se joindre à vous et vous aider à élaborer la liste de sites du moteur de recherche. On peut même imaginer, pourquoi pas, que tous les profs d’histoire de votre pays collaborent à ce projet, dans un effort commun, au niveau national (ce que j’imagine là n’est pas si irréaliste que ça ! De tels projets sont déjà en cours dans plusieurs pays !). Ou, pas seulement les professeurs d’histoire, mais tous les professeurs de votre école, de toutes les matières (maths, physique, français…).

Cela vous permet de créer des moteurs de recherche spécialisés : un pour le cours de physique, un pour celui de maths, un pour le club de tennis, un pour le ciné-club, etc.

L’intérêt, c’est qu’ainsi vos résultats de recherches ne se trouvent pas noyés au beau milieu d’une multitude de liens qui n’ont rien à voir avec ce que vous cherchez. Tous les liens sont pertinents, car c’est vous-même qui avez choisis les sites à indexer. Contrairement à un moteur de recherche classique, qui retournera souvent une foultitude de liens non pertinents (par exemple, si vous exécutez avec un moteur de recherche classique une recherche sur le terme « ordinateur », la plupart des résultats concerne, comme vous pouvez le constater, des sites web de vente d’ordinateurs ; ce qui, vous en conviendrez, n’a pas forcément à voir avec ce que vous recherchez :-( Pour d’autres recherches, vous l’avez certainement déjà remarqué, vous n’obtiendrez bien trop souvent que des pages qui ne seront que pure copie d’articles de Wikipédia !! :-( ).

Maintenant, si vous pensez avoir réussi à créer un moteur de recherche parfaitement adapté à un sujet donné, vous pouvez partager son URL avec vos proches, afin que ceux-ci puissent également jouir des possibilités de votre moteur. Et ils pourront aussi vous aider à l’améliorer encore un peu !

Enfin, si vous gérez un ou des sites web, Wikimarks vous permet d’avoir votre moteur de recherche personnalisé, adapté à vos sites, qui ne recherche ses résultats que sur votre ensemble de sites, comme taillé sur mesure.

La version courante est encore en bêta, mais nous espérons que vous aurez déjà envie de l’essayer et que vous laisserez vos remarques sur notre blog.

Cordialement :-) Matthieu.

Linterweb est une société d’informatique qui, depuis maintenant plusieurs années, développe un certain nombre de produits, dont la plupart sont liés de plus ou moins près à Wikipédia. Entre autres :

  • Wikiwix, un moteur de recherche sémantique qui restreint ses résultats aux articles des divers projets de la Fondation Wikimédia ; My Wikiwix, qui permet de disposer de son propre moteur de recherche personnalisable sur son propre site web ; wikiwix.mobi, une version mobile de Wikiwix ;
  • Okawix, le navigateur Wikipédia hors-ligne libre et gratuit qui permet de lire en mode déconnecté les articles des projets de la Fondation Wikimédia, aussi bien que des archives de votre propre site web ;
  • un DVD comprenant environ 2 000 articles de la Wikipédia anglophone ; une clef USB contenant la version 0.7 de la Wikipédia anglophone ;
  • un programme d’archivage des pages web externes à la Wikipédia (c’est-à-dire, les pages web qui ne font pas partie de Wikipédia, mais auxquelles mènent des liens placés dans les articles de la Wikipédia, dits liens externes), afin que ces pages web externes restent consultables, et que les liens externes ne donnent pas des liens brisés ; ce programme est automatiquement utilisé, en particulier, pour tous les liens externes de la Wikipédia francophone.

Powered by WordPress